Roman/États-Unis 20 août Jeanine Cummins

Sur les routes

Jeanine Cummins - Photo JOSEPH KENNEDY/PHILIPPE REY

Sur les routes

Déjà vendu à plus d'un million d'exemplaires dans le monde, le roman de l'Américaine Jeanine Cummins restitue la trajectoire violente des réfugiés mexicains.

J’achète l’article 1.50 €

Par Kerenn Elkaim,
Créé le 05.06.2020 à 00h00,
Mis à jour le 04.06.2020 à 22h04

Il y a d'abord un bruit, assourdissant. Une rafale de balles secoue Luca pendant qu'il se trouve dans la salle de bains. Pas le temps de comprendre le drame qui se trame. Sa mère, Lydia, surgit dans la pièce, pour le protéger. Ils sont les seuls miraculés d'un énième massacre au Mexique, où « le taux d'affaires criminelles non résolues dépasse les 90 %. » Toute leur famille est décimée. Dire que Sébastien se croyait à l'abri ! Mais ce journaliste vient de payer le prix de ses révélations sur le cerveau d'un redoutable cartel. Dans cette zone de guerre, la liberté de la presse est menacée. Mais pour Lydia et Luca, il s'agit de la mort d'un mari et d'un père tant aimé. Comment en sont-ils arrivés là ?

Propriétaire de la librairie « Palabras y Paginas, Les Mots et les Pages  », Lydia évoluait dans un îlot de livres. Parmi ses plus fidèles clients, il y avait Javier. Difficile d'imaginer que cet homme érudit était l'un des plus grands meurtriers du pays. Lydia est devenue sa confidente, dont il se disait amoureux. Comment croire que c'est lui qui a commandité ce terrible crime ? Traumatisés, la libraire et son fils de huit ans basculent dans un deuil impossible. Leur priorité : s'exiler pour préserver leur vie. Ils rejoignent ainsi la triste réalité de milliers de migrants, espérant rejoindre les États-Unis. « La fuite de la violence et de la pauvreté, les gangs plus puissants que leurs gouvernements » les jettent sur les routes. Peu importe « leur peur et leur détermination », ils sont prêts à « mourir en route sous l'effort, parce que demeurer dans leur pays signifiait que leur chance de survie était encore plus mince ». A travers cette mère et son fils bouleversant se tisse un roman d'aventures tragique. Une traversée de tous les dangers, dans laquelle seul l'amour qui les lie leur permet de tenir face au pire. Et puis, il y a cette solidarité entre les naufragés de l'existence. Sous la plume de l'Américaine Jeanine Cummins se ressentent leur détresse, leur révolte et leur humanité.

Publiée pour la première fois en France, l'auteure, traduite dans 35 pays, a fait sensation en prenant le parti de la fiction. Elle, qui a épousé « un immigrant sans papiers », a souhaité leur donner un visage et une histoire afin qu'ils ne soient pas oubliés. Leur tragédie porte aussi une part de rêve et de lumière car tous désirent « commencer une nouvelle vie ».

Jeanine Cummins
American dirt - Traduit de l'anglais (Etats-Unis) par Christine Auché, Françoise Adelstain
Philippe Rey
Tirage: 8 000 ex.
Prix: 23 euros ; 544 p.
ISBN: 9782848768281

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités