Tokyopop va fermer sa branche manga aux Etats-Unis

Tokyopop va fermer sa branche manga aux Etats-Unis

Tokyopop détient des droits de Sailor Moon

Tokyopop va fermer sa branche manga aux Etats-Unis

La perte des licences de la Kodansha et la faillite de Borders expliquent la décision du groupe dont le siège reste en Allemagne.

Par Anne-Laure Walter,
avec alw Créé le 15.04.2015 à 20h04

Les éditions Tokyopop cesseront la publication de mangas aux Etats-Unis et ferment leur bureau de Los Angeles le 31 mai prochain. Les activités de ventes de licences audiovisuelles (télé et cinéma), basées en Allemagne, ne sont pas concernées par cette fermeture. La faillite de la chaîne de librairie Borders en février a joué un «rôle significatif dans la décision de licencier un grand nombre de salariés», a expliqué Stu Levy, le fondateur des éditions qui ne comptaient plus que six employés en Californie.

Fondé en 1997, l'éditeur de Sailor Moon et Fruits Basket avait été un des principaux acteurs de l'explosion du manga Outre-Atlantique. Il distribuait dessins animés et films asiatiques en DVD et pour la télévision, et il avait adapté de nombreuses licences en BD comme Warcraft, Star Trek, Bob l'éponge ou Hannah Montana. Son catalogue compte 3 000 titres.

Bien que Tokyopop ait eu de nombreux déboires financiers depuis quelques années avec la perte dernièrement des licences de la Kodansha, la maison avait tenté un redémarrage en changeant de distributeur en début d'année et en passant chez Diamond.

Le marché du manga aux Etats-Unis connaît un recul bien plus important qu'en France. L'an passé, c'était l'autre géant, Viz Media, filiale commune de Shueisha et Shogakukan, qui licenciait 55 personnes soit 40% de son effectif du bureau californien.
15.04 2015

Les dernières
actualités