Uderzo offre à la BNF des planches originales d'Astérix

Uderzo et Goscinny

Uderzo offre à la BNF des planches originales d'Astérix

Les planches offertes en don se rapportent à trois albums: Astérix le Gaulois, La Serpe d'or et Astérix chez les Belges.

Par Vincy Thomas,
avec vt, avec afp,
Créé le 06.04.2011 à 00h00,
Mis à jour le 06.04.2011 à 00h00

Albert Uderzo, créateur avec René Goscinny des aventures du plus célèbre gaulois de la bande dessinée, vient d'offrir à la Bibliothèque Nationale de France 120 planches originales d'Astérix, annonce mercredi la BnF.

"Les planches offertes en don se rapportent à trois albums: les deux premiers de la série, Astérix le Gaulois et La Serpe d'or et le dernier réalisé en commun par Albert Uderzo et René Goscinny, mort brutalement le 5 novembre 1977, Astérix chez les Belges", précise le communiqué.

"Quoiqu'il s'en défende, Uderzo est un très grand artiste. Avec René Goscinny, il est l'inventeur de personnages mythiques qui ont fait le tour du monde", selon Bruno Racine, président de la BnF.

Astérix a fait son apparition dans la journal Pilote le 29 octobre 1959. Les 32 albums se sont vendus à plus de 325 millions d'exemplaires à travers le monde. Les aventures d'Astérix ont été traduites en 107 langues et dialectes.

La famille Uderzo est actuellement en pleine zizanie: Sylvie Uderzo, fille unique du dessinateur père d'Astérix, a récemment porté plainte contre X, soupçonnant d'abus de faiblesse l'entourage de son père. Ce dernier accuse sa fille de harcèlement judiciaire.

Le conflit entre le père et la fille, qui ne se parlent plus, trouve sa genèse dans la reprise par Hachette Livre, en décembre 2008, de la majorité du capital d'Albert-René, éditeur des 9 derniers albums d'Astérix. Le groupe avait déjà acquis les droits d'édition pour le monde entier des albums d'Astérix publiés du vivant de Goscinny.

06.04 2011

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités