Un auteur britannique a été libéré de la prison où il était retenu à Singapour

Un auteur britannique a été libéré de la prison où il était retenu à Singapour

Alan Shadrake

Un auteur britannique a été libéré de la prison où il était retenu à Singapour

Alan Shadrake, auteur d'un livre sur la peine de mort à Singapour, avait été arrêté le 18 juillet par les autorités singapouriennes.

Par Catherine Andreucci,
avec ca Créé le 15.04.2015 à 23h36

L'auteur et journaliste britannique Alan Shadrake, arrêté à Singapour le 18 juillet au cours d'une tournée de promotion pour son livre sur la peine de mort dans la cité-Etat, a été libéré sous caution le 20 juillet, apprend-on de la presse britannique.
Initialement publié en Malaisie, son livre, intitulé Once A Jolly Hangman: Singapore Justice In The Dock, contient des compte-rendus de condamnations à la peine de mort et des entretiens avec un ancien bourreau, Darshan Singh. Dans un document promotionnel, Margaret Joh, d'Amnesty international Canada, a décrit l'ouvrage comme « une contribution opportune à la critique grandissante de l'usage honteux de la peine de mort à Singapour. »
Arrêté pour diffamation criminelle, et poursuivi pour ses propos concernant l'intégrité et l'indépendance de la justice, Alan Shadrake, 75 ans, avait fait l'objet d'un rapport déposé vendredi vendredi 16 juillet par la Media Development Authority qui contrôle la censure à Singapour, où la peine de mort est infligée pour les assassinats et le trafic de drogue.
Alan Shadrake avait été repéré par les autorités singapouriennes en 2005, lorsqu'il avait révélé l'identité de Darshan Singh peu avant que celui-ci n'exécute un trafiquant de drogue australien. L'affaire avait engendré des tensions entre les gouvernements australiens et singapouriens.
15.04 2015

Les dernières
actualités