Un Blaireau au Tibet | Livres Hebdo

Par Jean-Claude Perrier, le 04.10.2019 Récit de voyage / France 10 octobre Sylvain Tesson

Un Blaireau au Tibet

Sylvain Tesson. - Photo THOMAS GOISQUE

Dans un récit très personnel, Sylvain Tesson mêle aventures, confidences et réflexions pessimistes sur notre époque.

En ancien français, tesson, venu du grec taxos via le latin, signifiait « blaireau ». C'est Sylvain qui le dit. Rien d'étonnant à ce que ce soit cet animal, son totem, qui l'ait rapproché de Vincent Munier, photographe toujours à l'affût des animaux sauvages, loups, grues, ours et blaireaux, dans ses Vosges natales. Un « bon géant », un ermite à la Giono, qui a mis, depuis des décennies, son art a

Lire la suite (2 900 caractères)

S’abonner à livres Hebdo

Débloquez l’accès illimité aux articles et aux archives.

  • Classements et tableaux de bord
  • Meilleures ventes
  • Agenda événements
  • L’annuaire éditeurs & diffuseurs
  • Et plus encore...
je m’abonne

Acheter l’article [1,50€]

Il sera archivé et listé avec vos précédents achats depuis votre compte Livres Hebdo.

  • La version pdf et imprimable
  • L’accès aux documents annexes
  • L’archive disponible à vie
j’achète l’article
close

S’abonner à #La Lettre