Un « comicshop » s’installe au Mans | Livres Hebdo

Par Cécile Charonnat, le 21.10.2015 à 17h13 (mis à jour le 21.10.2015 à 18h00) Librairie

Un « comicshop » s’installe au Mans

La librairie L'intrépide

Spécialisée dans l’univers du comics et de la pop culture américaine, la librairie L’Intrépide accueille ses premiers clients le 21 octobre.

Intrépide, Bertrand Lacroix l’est sans doute. Cet ancien salarié de Doucet, l’une des plus grandes librairies généraliste du Mans, a donc choisi de baptiser ainsi sa librairie, centrée sur les comics et la pop culture, qui ouvre ses portes mercredi 21 octobre en plein cœur du centre commerçant de la ville.
 
Le projet est ambitieux puisque Le Mans accueille déjà l’une des plus grandes librairies spécialisée BD de France, Bulle. "Je savais que si je voulais ouvrir ma propre boutique, il n’y avait que sur le comics et l’univers pop américain que je pourrais faire quelque chose", raconte le libraire, qui a profité de ses cinq années chez Doucet pour tester le potentiel du comics et s’inscrire, grâce au bouche-à-oreille, dans le réseau "pop culture" de la ville.
 
Intérieur de la Librairie L'intrépide
Sur 55 m2 de surface commerciale et 16 mètres de vitrine, L’Intrépide propose un assortiment composé à 30% de produits dérivés de jeux vidéo, de films ou de séries. Le reste provient des livres, 3 800 références à terme en comics européens ou directement importés des Etats-Unis, mais parmi lesquels le libraire a tout de même glissé quelques mangas et BD franco-belges.
 
Misant sur la rareté, voire l’exclusivité, le libraire espère dégager, la première année, 250 000 euros de chiffre d’affaires, nécessaires notamment pour rembourser les échéances du prêt bancaire qui finance 80% du budget de L’Intrépide, établi à 186 000 euros. Une somme dans laquelle le local pèse lourd.
close

S’abonner à #La Lettre