Un tirage de 600 000 exemplaires pour le dernier Harry Potter | Livres Hebdo

Par Claude Combet, le 17.10.2016 à 18h35 (mis à jour le 17.10.2016 à 19h01) Jeunesse

Un tirage de 600 000 exemplaires pour le dernier Harry Potter

Photo LIVRES HEBDO

Gallimard jeunesse a imprimé 600 000 exemplaires d' Harry Potter et l’enfant maudit, la pièce de théâtre d’après une idée de J. K. Rowling, en vente depuis le 14 octobre à minuit.
 

A n’en pas douter, Harry Potter et l’enfant maudit, de John Tiffany et Jack Thorne, d’après une idée de J.K. Rowling sera une des meilleures ventes de l’année 2016. Après avoir figuré en tête des meilleures ventes GFK/Livres Hebdo dans sa version anglaise, la pièce de théâtre, traduite par Jean-François Ménard, a été publiée le 14 octobre à minuit par Gallimard Jeunesse, qui annonce un tirage de 600 000 exemplaires.

Lancé dans les librairies à grand renfort de soirées magiques jeudi soir à minuit ou de petits-déjeuners poudlardiens vendredi matin, ce nouvel opus de la saga du célébrissime sorcier connaît donc un démarrage fulgurant à l’image des pays anglo-saxons. En six semaines de ventes, le livre atteint déjà 3,8 millions d’exemplaires vendus aux Etats-Unis et 1,3 million en Grande-Bretagne, depuis sa parution en août. 

19 ans plus tard

Les fans n’ont pas hésité devant cette pièce de théâtre présentée à Londres depuis fin juillet et ont retrouvé avec plaisir l’univers magique des sept volumes de la saga. Situé dix-neuf ans après Harry Potter et les reliques de la mort, elle met en scène Harry Potter, employé surmené au ministère de la magie, marié à Ginny, père de trois enfants, dont Albus Severus, l’enfant maudit, qui a pour seul ami Scorpius Malefoy et a du mal à trouver sa place à Poudlard.  
close

S’abonner à #La Lettre