Enquête

Depuis plusieurs années, être présentes sur le web social est un enjeu majeur dans la stratégie de communication des bibliothèques publiques. L’impact réel de ces initiatives reste cependant difficile à évaluer. Menée auprès de quatre établissements actifs dans ce domaine (réseaux de Brest et Metz, médiathèques de Quimperlé et Louise-Michel à Paris), l’enquête de la Bibliothèque publique d’information publiée fin 2017, sous le titre Des tweets et des likes en bibliothèque : enquête sur la présence de quatre bibliothèques de lecture publique sur les réseaux sociaux numériques, dégage plusieurs grands constats. Les réseaux sociaux permettent de mener autour du quotidien de la bibliothèque une communication sur un mode décontracté. Ils instituent aussi des modes de travail moins hiérarchiques au sein des équipes. Cependant, la communication reste descendante de la bibliothèque vers les internautes et elle touche surtout les usagers déjà fidélisés et non de nouveaux publics. L’enquête est disponible au format numérique sur Open-edition.org et sera publiée courant 2018 aux Presses de l’Enssib. V. H.

05.01 2018

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités