Anne-Marie Vaillant

« Une ouverture de bibliothèque, c'est toujours politique »

Dirige la bibliothèque Assia Djerba - Anne-Marie Vaillant - Bibliothèque Assia Djerba - Photo OLIVIER DION

« Une ouverture de bibliothèque, c'est toujours politique »

Bibliothécaire et diplômée de l'École nationale supérieure des officiers de sapeurs-pompiers, Anne-Marie Vaillant dirige depuis juillet la médiathèque Assia Djebar dans le 20e arrondissement parisien. Elle embrasse sa nouvelle mission consciente du challenge : ouverte depuis à peine deux ans, cette médiathèque a déjà dû fermer une fois pour comportements agressifs et incivilités répétés de la part de jeunes usagers. Si l'ambiance s'est calmée depuis, Anne-Marie Vaillant, 45 ans, s'efforce aujourd'hui de développer des politiques d'inclusion. En amont du Congrès de l'Association des bibliothécaires de France (ABF) prévu du 29 au 31 octobre autour du thème « Bibliothèques inclusives, bibliothèques solidaires », rencontre d'une figure militante tout-terrain, présidente du groupe Île-de-France de l'ABF.

J’achète l’article 1.50 €

Créé le 28.09.2020 à 15h30,
Mis à jour le 29.09.2020 à 10h30

Vous avez quitté votre poste de directrice à la bibliothèque André Malraux, dans le 6e arrondissement, pour reprendre les rênes d'Assia Djebar, jeune médiathèque aux débuts tumultueux située à la confluence de trois cités. Dans quelle situation avez-vous trouvé l'établissement à votre arrivée ?

Anne-Marie Vaillant : Aujourd'hui, il n'y a plus de confrontations. Un vigile a été embauché ainsi que d

Lire la suite (9 400 caractères)

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités