Les 5 livres de l'année selon Jean-Claude Perrier | Livres Hebdo

Par Jean-Claude Perrier, le 19.12.2017 à 09h00 (mis à jour le 19.12.2017 à 09h06) Les choix de nos critiques

Les 5 livres de l'année selon Jean-Claude Perrier

François-Henri Désérable - FRANCESCA MANTOVANI

En cette fin d'année, nous avons demandé à nos critiques de choisir leurs 5 livres préférés, tous genres confondus. Aujourd'hui:  Jean-Claude Perrier.

- Le bureau des jardins et des étangs de Didier Decoin  (Stock, 2 janvier)
Formidable réinvention du Japon médiéval par un romancier qui n’y a jamais mis les pieds. (Avant-critique parue le 25 novembre 2016)

Just Kids de Patti Smith (Gallimard, réédition enrichie 26 octobre)
Version album collector du livre-culte de la star, avec des photos de Robert Mapplethorpe. (Avant-critique parue le 13 octobre)

- Correspondance 1944-1959 d'Albert Camus – Maria Casarès (Gallimard, 9 novembre)
L’histoire d’amour entre deux monstres sacrés, à travers des lettres très intimes, et où l’on voit aussi défiler tout le milieu artistique de l’après-guerre. Un événement. (Avant-critique parue le 3 novembre)

- Un certain M. Piekielny de François-Henri Désérable (Gallimard, 17 août)
Malgré des critiques dithyrambiques, ce roman virtuose n’a pas obtenu de prix littéraire. Pas grave, son auteur, à peine trentenaire, a la vie devant lui. (Avant-critique parue le 19 mai)

Le radeau de la Gorgone: promenades en Sicile de Dominique Fernandez (Philippe Rey, réédition 12 octobre)
Version remaniée et considérablement augmentée d’un livre paru en 1988, avec des photos inspirées de Ferrante Ferranti. 

close

S’abonner à #La Lettre