- 1,5 % : même les ventes de poche se sont contractées au premier trimestre

- 1,5 % : même les ventes de poche se sont contractées au premier trimestre

librairie L'Arbre à lettres © Olivier Dion

- 1,5 % : même les ventes de poche se sont contractées au premier trimestre

C'est pourtant, selon notre indicateur Livres Hebdo/I+C, le secteur du poche qui réalise la meilleure performance sur les trois premiers mois de l'année.

Par Anne-Laure Walter,
avec alw Créé le 15.04.2015 à 22h43

Au premier trimestre 2010, les ventes de livres de poche se sont contractées de 1,5 % par rapport à la même période de 2009, mais il s'agit du repli le plus limité observé ce trimestre, selon notre baromètre trimestriel Livres Hebdo/I+C qui sera publié dans son intégralité vendredi 21 mai.

Le tableau dressé par ce baromètre est particulièrement noir. La mauvaise orientation de l'activité au premier trimestre à - 4,5 % hors vente à distance à un an d'intervalle (- 3,5 % tous circuits confondus) concerne l'ensemble du marché, car aucun secteur n'affiche de hausse des ventes.

Cependant, la situation est moins préoccupante pour quatre secteurs évoluant au-dessus de la moyenne du marché : le poche donc, à - 1,5 % (et en légère progression dans les grandes surfaces alimentaires), les livres pratiques (- 3 %), les essais et documents, ainsi que les titres jeunesse (- 3,5 %). Notons qu'il faut remonter au dernier trimestre 2006 pour constater un recul de l'activité au rayon jeunesse.

Dans la moyenne du marché, on trouve un secteur généralement leader, la bande dessinée et le manga (- 4,5 %). Sous la barre des - 4,5 %, les romans qui débutent mal l'année 2010 (- 5,5 %), ainsi que les ouvrages scolaires, parascolaires et techniques (droit, économie, gestion, sciences). Enfin, saison peu propice à ce type d'achat, ce sont les beaux livres et les ouvrages d'art qui réalisent la plus mauvaise performance des trois premiers mois de l'année à - 8,5 %, talonnés par les dictionnaires et encyclopédies.
15.04 2015

Les dernières
actualités