Dernières sélections

18 titres en lice pour le Femina 2014

Yanick Lahens

18 titres en lice pour le Femina 2014

Dix romans français et étrangers ainsi que huit essais, dont un nouveau venu, restent en lice.

Par Marie-Christine Imbault,
Créé le 22.10.2014 à 18h39,
Mis à jour le 22.10.2014 à 19h00

Cinq romans français et cinq étrangers restent dans les dernières sélections du Femina. Soit huit romans retirés de la précédente sélection du 10 octobre. Côté essais, Arnaud Teyssier et son Richelieu rejoignent la liste réduite à huit titres, dont les deux finalistes du prix Décembre.

Le prix sera proclamé le 3 novembre à 13 h au Cercle Interallié (Paris 8e). Celui-ci précise que les journalistes qui souhaitent être présents devront porter veste et cravate...

Les sélections

Cinq romans français :

Yves Bichet, L'homme qui marche (Mercure de France)
Marie-Hélène Lafon, Joseph (Buchet-Chastel)
Yanick Lahens, Bain de lune (Sabine Wespieser)
Antoine Volodine, Terminus radieux (Seuil)
Eric Vuillard, Tristesse de la terre (Actes Sud)
 
Cinq romans étrangers:
Sebastian Barry, L'homme provisoire (Joëlle Losfeld)
Jennifer Clement, Prière pour celles qui furent volées (Flammarion)
Grazyna Jagielska, Amour de pierre (Les équateurs)
Nell Leyshon, La couleur du lait (Phébus)
Zeruya Shalev, Ce qui reste de nos vies (Gallimard)
       
Huit essais:
Véronique Aubouy et Mathieu Riboulet, A la lecture (Grasset)
François-Xavier Bellamy, Les déshérités ou l’urgence de transmettre (Plon)
Bruno Cabanes, Août 14 : la France entre en guerre (Gallimard)
Thierry Clermont, San Michele (Seuil)
Elisabeth Roudinesco, Sigmund Freud en son temps et dans le notre (Seuil)
Arnaud Teyssier, Richelieu : l'aigle et la colombe, Perrin
Paul Veyne, Et dans l’éternité, je ne m’ennuierai pas: souvenirs (Albin Michel)
Emmanuel de Waresquiell, Fouché : les silences de la pieuvre (Tallandier)
 

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités