Sélection

5 titres en lice pour le premier prix Imaginales des bibliothécaires

Photo IMAGINALES/VILLE D'EPINAL

5 titres en lice pour le premier prix Imaginales des bibliothécaires

Les bibliothécaires francophones sont invités à départager les cinq romans d'imaginaire retenus.

Par Cécilia Lacour,
Créé le 02.03.2018 à 14h06,
Mis à jour le 02.03.2018 à 15h00

Le jury de la première édition du prix Imaginales des bibliothécaires a dévoilé sa sélection réduite à cinq romans, sur la trentaine de romans inscrits par 18 éditeurs.
 
Organisé par les Imaginales (24-28 mai 2018), le festival d'Epinal, le prix Imaginales des bibliothécaires, lancé en octobre dernier, a vocation à récompenser le meilleur roman d'imaginaire, et tout particulièrement de fantasy, publié pendant l'année civile précédente.
 
Jusqu'au 14 mai, les bibliothécaires francophones sont invités à voter en ligne jusqu'au 14 mai pour leur ouvrage préféré. Le lauréat sera proclamé le 15 mai et le prix lui sera remis le 26 mai prochain.
 
Les 5 titres en lice :
  • Les Geôliers de Serge Brussolo (Folio SF)
  • Boudicca de Jean-Laurent Del Socorro (ActuSF)
  • Les seigneurs de Bohen d'Estelle Faye (Critic)
  • Djinn: la maudite de Jean-Louis Fetjaine (Fleuve)
  • Satinka de Sylvie Miller (Critic)
Le comité de sélection était composé de six bibliothécaires spécialisés venant de Paris, Bordeaux, Strasbourg et Epinal, de deux responsables éditoriales de Premier Chapitre – partenaire du prix – et de Stéphanie Nicot, directrice artistique des Imaginales.

Pour cette toute première édition, dix-huit éditeurs (ActuSF, Au Diable Vauvert, Bragelonne, les éditions du Chat noir, Critic, Denoël, Fleuve, Folio SF, L’Atalante, les éditions de l’Instant, Mnémos, Le peuple de Mü, Leha éditions, Les Moutons électriques, les éditions Plume Blanche, Rebelle éditions, Scrinéo, les éditions Zinedi) ont fait concourir une trentaine de romans publiés tout au long de l’année 2017.

Les Imaginales remettent plusieurs prix, dont ceux des écoliers, des collégiens et des lycéens. 

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités