Abdellah Taïa décroche le prix de Flore

Abdellah Taïa ©Seuil

Abdellah Taïa décroche le prix de Flore

Le jour du roi d'Abdellah Taïa (Seuil) a été choisi au 2e tour par 7 voix contre 5 à Ann Scott pour A la folle jeunesse (Stock).

Par Marie-Christine Imbault,
avec mci,
Créé le 04.11.2010 à 00h00,
Mis à jour le 04.11.2010 à 00h00

Né au Maroc, Abdellah Taïa a notamment déjà publié au Seuil Lettres à un jeune Marocain en 2009.

Le jour du roi se situe dans la ville de Salé en 1987 et met en scène deux jeunes adolescents, amis et rivaux. Une fable acide sur la société marocaine au temps d'Hassan II.

La dernière sélection du prix comprenait :
La fille de son père d'Anne Berest (Seuil), toujours dans la liste du prix roman France Télévisions
Naissance d'un pont de Maylis de Kerangal (Verticales), lauréate du Médicis, et toujours sur les listes du Goncourt et du Décembre, proclamés les 8 et 9 novembre
Les assoiffées de Bernard Quiriny (Seuil), supprimé du Renaudot et du Médicis
A la folle jeunesse d'Ann Scott (Stock)
Le jour du roi d'Abdellah Taïa (Seuil), également sur la liste du Décembre

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités