Accord entre Rome et Google pour numériser un million de livres italiens

Accord entre Rome et Google pour numériser un million de livres italiens

La Bibliothèque nationale de Florence

Accord entre Rome et Google pour numériser un million de livres italiens

Les livres concernés sont libres de droits et issus des bibliothèques nationales de Rome et de Florence.

avec vt, avec afp Créé le 15.04.2015 à 21h52

Le moteur de recherche américain Google et le ministère italien de la Culture ont signé mercredi à Rome un accord pour numériser un million de livres libres de droits, issus des bibliothèques nationales de Rome et de Florence.

"Google prendra en charge le coût de la numérisation de ces ouvrages et installera un centre de numérisation en Italie", a déclaré Google dans un communiqué, précisant que les ouvrages seraient disponibles sur son site Google Books.

"Il s'agit de notre premier accord avec le ministère de la Culture d'un gouvernement", a indiqué le responsable des ventes mondiales de Google, Nikesh Arora, au cours d'une conférence de presse.

"Nous pensons que ce projet ouvrira la voie à d'autres projets potentiels en Europe", a-t-il ajouté.

"L'accord a une signification politique forte (...) L'Italie se positionne ainsi à l'avant-garde dans ce secteur, avec la conviction d'enrichir considérablement le patrimoine culturel disponible gratuitement sur internet", s'est félicité le ministre italien de la Culture Sandro Bondi.

Selon Google, une partie de ces collections uniques sera rendue facilement accessible dans un format numérique à toute personne disposant d'un accès Internet.

En outre, le moteur de recherche s'engage à fournir aux bibliothèques des copies numériques de ces livres, "leur permettant ainsi de les rendre accessibles aux lecteurs sur d'autres plateformes, y compris d'autres projets européens comme Europeana".

285 000 livres ont déjà été catalogués et traduits en métadonnées par le Service National des Bibliothèques (SBN), précise Google. Le catalogue des livres choisis pour être numérisés par Google sera complété pendant les deux prochaines années avant d'être mis en ligne.

Entre autres, la Bibliothèque Nationale de Florence va rendre ainsi disponibles des travaux scientifiques rares du XVIIIe siècle et la Bibliothèque Nationale de Rome numérisera entre autres les écrits de Kepler et Galilée ainsi que des herbiers et des pharmacopées du XIXe siècle.
15.04 2015

Auteurs cités

Les dernières
actualités