Edition

Albin Michel publie le 16 novembre un témoignage russe sur le conflit ukrainien

Albin Michel publie le 16 novembre un témoignage russe sur le conflit ukrainien

Pavel Filatyev à Paris - Photo AFP

Albin Michel publie le 16 novembre un témoignage russe sur le conflit ukrainien

« ZOV » signifie « appel à l’aide » en Russe. C’est également le titre du témoignage d’un ancien soldat russe réfugié en France qui sera publié dans 13 pays. 

J’achète l’article 1.5 €

Par Éric Dupuy,
Créé le 30.09.2022 à 09h03 ,
Mis à jour le 03.10.2022 à 10h51

Albin Michel annonce la publication le 16 novembre d’un témoignage choc sur la guerre en Ukraine, ZOV, de Pavel Filatiev. Cet ancien militaire russe de 34 ans a participé aux premières semaines de combat en Ukraine en début d’année. Blessé « gravement à l’œil », il s’est vu refuser sa démission par l’armée russe. Réfugié en France depuis le 28 août, il a longuement témoigné dans les médias et sur les réseaux sociaux depuis cet été.

Journal de guerre

Son texte est publié chez Albin Michel qui prévoit un premier tirage de 60 000 exemplaires. Il est également édité dans 12 autres pays occidentaux. Se considérant comme « un lanceur d’alerte » devant les médias, il publie pour la première fois « ce témoignage d’une violence et d’une justesse rares » qui invite « la communauté internationale à agir », détaille le communiqué de l’éditeur.
Sous le feu de l’artillerie ukrainienne, Pavel Filatiev s’est fait cette promesse : « Mon Dieu, si je survis, je ferai tout pour changer ça

Un manifeste contre les décisions de Poutine

Membre du 56e régiment d’assaut aéroporté basé en Crimée, il est envoyé sur le front et participe en première ligne, dès le 24 février, à la guerre déclenchée par le Kremlin contre l’Ukraine. Huit semaines de combat, de « boue, de faim, et de sensation de la mort toute proche » écrit-il. "Nous n'avions pas le droit moral d'attaquer un autre pays, qui plus est le peuple qui nous est le plus proche", déclare-t-il à l’Express à son arrivée en France, après un passage en Turquie. "La corruption, le désordre, le je-m'en-foutisme ont dépassé les limites de l'acceptable" marque-t-il en assurant que la majorité des soldats russes présents en Ukraine partage cette opinion.

L’intégralité de ses droits d’auteur seront reversés à des ONG venant en aide aux victimes de la guerre en Ukraine.

 

Les dernières
actualités