Alsace: un libraire indépendant craint pour l'avenir de son métier | Livres Hebdo

Par Alexiane Guchereau, le 14.05.2019 à 17h59 (mis à jour le 14.05.2019 à 18h00) - 1 commentaire Librairie

Alsace: un libraire indépendant craint pour l'avenir de son métier

L'Ill aux trésors, à Illkirch-Graffenstaden - Photo DR/ILL AUX TRÉSORS

Pedro Mota, un libraire indépendant d'Illkirch-Graffenstaden (Alsace) a détaillé ses craintes sur Facebook quant à l'évolution de son métier et explique "avoir l'impression d'avoir raté sa vie".

Le libraire de l'Ill aux trésors, située à Illkirch-Graffenstaden près de Strasbourg, Pedro Mota a détaillé dans un long texte posté sur Facebook ses craintes quant à l'évolution de son métier. Ayant toujours considéré que "son rôle d'entrepreneur était de créer et de partager des richesses", le libraire explique "avoir l'impression d'avoir raté sa vie".

Le professionnel dénonce dans un premier temps "le poids économique de plus en plus conséquent" de certains acteurs économiques qui exercent leur activité "à une échelle quasi-industrielle", ce qui fait "énormément de tort" à "l'équilibre fragile" de la sienne. Il met également en cause ceux qui disent "leurs attachements aux commerces de proximité et aux producteurs locaux" alors qu'ils "continuent à faire leurs emplettes depuis leur canapé".

Le libraire a reçu en quelques jours de nombreux messages de soutien et d'encouragement, dont certains de la part de libraires, qui témoignent à leur tour dans les commentaires des difficultés qu'ils rencontrent.

Les libraires indépendants s'unissent fréquemment contre la concurrence des sites de vente en ligne. En octobre 2018, Dominique Ehrengart, président de l'association A.lir (Association des librairies indépendantes du Rhin) avait écrit à la Chambre de commerce et d'industrie pour s'opposer à la tenue d'une conférence d'Amazon dans leurs locaux strasbourgeois. Il reprochait à l'entreprise américaine "sa destruction des commerces et notamment des librairies", dénonçait-il sur le site de l'association

Commentaire récent

“ Le collègue de l'Ill aux trésors a raison. Il peut être ajouté à son message que le formatage des esprits par les plateformes au nom de l'apparent "tout commerce" qui est en fait le "tout... ” Henriette il y a 4 mois à 14 h 23
close

S’abonner à #La Lettre