Amazon engrange de plus en plus de profits | Livres Hebdo

Par Vincy Thomas, le 27.07.2018 à 15h02 (mis à jour le 28.07.2018 à 04h07) Résultats financiers

Amazon engrange de plus en plus de profits

Si l'international reste un foyer de pertes pour le géant du e-commerce Amazon, ses investissements et ses partenariats stratégiques portent leurs fruits puisque le groupe affiche un chiffre d'affaire en très forte hausse et un bénéfice net record au 2e trimestre 2018.

Amazon a enregistré un bénéfice net record au deuxième trimestre avec 1,7 milliard d'euros, annonce le groupe dans son communiqué sur ses résultats financiers trimestriels. Le géant du commerce en ligne maintient ainsi son rang de deuxième capitalisation boursière, après Apple, à Wall Street, alors que les champions des réseaux sociaux, Facebook et Twitter voient leur cours s'effondrer depuis 48 heures. Amazon devient une valeur sûre pour les investisseurs et spéculateurs puisque son action a grimpé de 50% depuis janvier (contre 13% pour Apple).

Amazon a désormais une marge opérationnelle de 5,6%, son plus haut niveau depuis 10 ans, après plusieurs exercices où le groupe préférait investir. La trésorerie s'élève désormais à 19,6 milliards d'euros.

Paradoxalement, ce ne sont pas les produits marchands qui tirent cette croissance mais Amazon Web Service, sa filiale de cloud computing (informatique dématérialisée) avec 49% de hausse des recettes et 55% du bénéfice opérationnel de la société.

Plus rentable mais aussi plus dominant, Amazon a encaissé 45,5 milliards d'euros de recettes entre avril et juin, soit une progression de 39% par rapport au 2e trimestre 2017.

Pour le troisième trimestre, Amazon prévoit une hausse de ses ventes comprises entre 23 et 31%. Pour l'ensemble du premier semestre, le bénéfice net s'élève à 3,58 milliard d'euros et le chiffre d'affaires à 89,34 milliard d'euros. L'international représente un tiers des ventes, mais reste le seul poste déficitaire du groupe. En France, le groupe a lancé sa marque de vêtement Meraki, son assistant vocal Echo et son enceinte connectée Alexa. Monceau Fleurs a choisit Amazon pour accompagner sa transition numérique et la SNCF va déployer des consignes Amazon Lockers dans les gares françaises.

Sur les mêmes thèmes (1 article)

close

S’abonner à #La Lettre