Amazon fait un pas de plus en Russie | Livres Hebdo

Par Vincy Thomas, avec vt, avec publishing perspectives, le 08.08.2013

Amazon fait un pas de plus en Russie

Moscou © vincy thomas

Après avoir recruté Arkady Vitrukas en avril, le cybermarchand confirme des négociations avec des éditeurs russes.

Amazon a commencé la phase de négociations avec les plus grandes maisons d'édition russes en vue de fournir un catalogue important de livres numériques sur le marché local.

Le cybermarchand amorce ainsi son arrivée en Russie selon Publishing Perspectives. Amazon a déjà recruté, en avril dernier, Arkady Vitrukas, pour prendre en charge les contenus pour le Kindle en Russie.

Des livres numériques, et sans doute plus tard des livres imprimés, seront proposés aux consommateurs russes qui jusque là devaient passer par un des sites internationaux du libraire en ligne. Selon Amazon, les Russes commandent jusqu'à 10 millions de $ de livres et de biens sur ses sites. Mais le vol et la perte de colis en provenance de l'étranger coûte très cher au groupe américain.

Amazon a utilisé la même stratégie au Brésil : fournir des contenus numériques plutôt que d'investir massivement dans des centres de logistique, alors que les territoires sont immenses et la population dispersée.

Amazon devra cependant compter avec la concurrence d'importants portails marchands comme Ozon (225 millions de $ de CA) et Litres. Les ventes en ligne se sont élevées à 13 milliards de $ l'an dernier en Russie (+ 25% par rapport à 2011).

Thématique

close

S’abonner à #La Lettre