Amazon pourrait rembourser des acheteurs de livres électroniques | Livres Hebdo

avec sp, avec afp, le 16.10.2012

Amazon pourrait rembourser des acheteurs de livres électroniques

Le Kindle d'Amazon

Amazon.com a informe ses clients qu'ils pourraient être partiellement remboursés de leurs livres électroniques, suite à l'accord passé par Hachette, HarperCollins et Simon&Schuster.

Dans un courrier électronique, Amazon a commencé à informer les clients ayant acheté des livres électroniques qu'ils sont éligibles pour un remboursement partiel. Celui-ci devrait avoir lieu quand l'accord passé par trois éditeurs - Hachette, HarperCollins et Simon & Schuster - dans le cadre d'une enquête anti-monopole sera validé par la justice. Cette validation pourrait intervenir lors d'une audience fixée le 8 février 2013.

Les trois éditeurs français avaient accepté de créer un fonds de 69 millions de dollars (voir notre actualité ), afin d'indemniser les consommateurs ayant acheté des livres électroniques entre le 1er avril 2010 et le 21 mai 2012.

Ils étaient accusés de s'être entendus pour maintenir le prix de ces livres à des niveaux artificiellement élevés. Deux autres éditeurs, Penguin Group (filiale du britannique Pearson) et Macmillan (filiale du groupe allemand Bertelsmann), ainsi que le groupe informatique Apple ont refusé de passer un accord et leur cas sera examiné par la justice en juin prochain.

Sur les mêmes thèmes (1 articles)

Thématique

close

S’abonner à #La Lettre