Edition

Antoine Gallimard rend hommage a? Richard Robinson, "notre ami américain"

Antoine Gallimard rend hommage a? Richard Robinson, "notre ami américain"

Richard Robinson, P-DG de Scholastic, est mort à l'âge de 84 ans le 5 juin. - Photo DR

Antoine Gallimard rend hommage a? Richard Robinson, "notre ami américain"

Un hommage en ligne est organisé par Scholastic ce 23 septembre en l'honneur de Richard "Dick" Robinson, ancien patron du 10e plus important groupe éditorial mondial. Antoine Gallimard a également tenu à honorer sa mémoire dans une tribune à paraître dans l'édition d'octobre de LH le Magazine.

J’achète l’article 1.5 €

Par Dahlia Girgis,
Créé le 24.09.2021 à 02h32

Près de 3 mois après la disparition de Richard Robinson, un hommage organisé par Scholastic, lui sera rendu en ligne. Le rendez-vous est donné ce 23 septembre à 19h sur un site dédié et sur Youtube.
 
Video


Décédé le 5 juin, à l'âge de 84 ans, Richard "Dick" Robinson était à la tête de Scholastic, 10e plus important groupe éditorial mondial. Il a notamment édité Harry Potter de J.K Rowling et et la série Hunger Games aux Etats-Unis.
 
Antoine Gallimard a également tenu à honorer sa mémoire. "Notre relation d’amitie? a e?te? constante, marque?e par la connivence, un respect et une admiration que je savais mutuels, ce qui m’honorait", déclare le président des éditions Gallimard et du Groupe Madrigall. il rappelle qu'"Un livre sur trois que les enfants américains lisent porte la marque de Scholastic. Il n’existe pas un professeur ou un écolier aux Etats-Unis qui n’ait été touché, pendant plusieurs générations, par le travail de Scholastic."

Il ajoute : "Sa culture, son ouverture d’esprit e?tablissaient un pont permanent entre les Etats-Unis, dont il incarnait le meilleur, et la "vieille Europe" qu’il connaissait bien."

Mais au-delà de sa riche carrière, Antoine Gallimard évoque aussi l'engagement de Richard Robinson. "Pour lui, l’accès des jeunes à la lecture était, pure-ment et simplement, un droit civique. Ce credo a été la campagne de toute sa vie, de tous les jours. Apôtre des Clubs de Livres et des Foires du Livre dans les écoles, il voulait que, grâce à Scholastic, les enfants soient égaux devant ce droit civique, quelle que fût leur origine sociale, ethnique, familiale, économique."

"Dans ses paroles et par ses actes, ce patron d’une entreprise de 10 000 collaborateurs sur tous les continents abolissait les frontières internationales, ainsi que les frontières de classe et d’opinion dans son propre pays. Un humaniste universel.Personne, dans le monde du Livre de Jeunesse, n’a jamais eu autant de pouvoir, et n’a jamais exercé ce pouvoir avec plus de bienveillance, que Dick Robinson" conclut-il.

L'ensemble de son hommage sera publié dans les pages du numéro d'octobre de LH le Magazine.

 

Les dernières
actualités