Proclamation

Antonin Sabot reçoit le prix Jean Anglade 2020

Antonin Sabot.

Antonin Sabot reçoit le prix Jean Anglade 2020

Le prix Jean Anglade couronne un premier roman, sur manuscrit, qui sera publié cet automne aux Presses de la cité.

Par Vincy Thomas,
Créé le 29.04.2020 à 14h50,
Mis à jour le 29.04.2020 à 15h00

Sous la présidence d'Agnès Ledig, le jury du prix Jean Anglade du premier roman 2020 a distingué Antonin Sabot pour Nous sommes les chardons. Le livre paraîtra en octobre aux Presses de la cité. Le prix sera remis au Salon de Royat-Chamalières, en octobre. Les délibérations, initialement prévues le 24 mars à l’Hôtel littéraire Alexandre Vialatte de Clermont-Ferrand, se sont finalement déroulées virtuellement la semaine dernière.

Nous sommes les chardons suit Martin, qui, un matin, voit son père mort venir s'attabler avec lui. Ce père qui lui a appris à entendre les arbres et le vent, à comprendre les animaux. Les mystères que cette disparition révèle, il les affronte. Qu’y a-t-il au-delà de sa ferme isolée en montagne ? Une mère, d’autres lieux…

Né en 1983, Antonin Sabot a grandi entre Saint-Etienne et la Haute-Loire. Il a vécu douze ans à Paris, où il était journaliste pour Le Monde, reporter en France et à l'étranger. Attiré par la parole et la vie de ceux dont on parle peu dans les journaux, les gens prétendument sans histoire, il a participé à des projets de reportages sociaux avant les élections présidentielles de 2012 et 2017. Avec des amis, il a fondé la librairie autogérée Pied-de-Biche Marque-Page, une "librairie engageante", à Mézères (Haute-Loire).

Le jury est composé de Véronique Pierron, lauréate du prix 2019, de journalistes, d'universitaires, de bibliothécaires, de libraires et de blogueurs.

Le prix Jean Anglade du premier roman a été créé en juin 2018 à l'initiative du président fondateur du Cercle Jean Anglade, Jean-Paul Pourade, et de Clarisse Enaudeau, directrice littéraire du domaine français des Presses de la Cité, lesquelles éditent l'œuvre de Jean Anglade depuis trente ans. Ce prix est un concours sur manuscrit récompensant un premier roman qui incarne les valeurs d'humanisme et d'universalité qui étaient chères à Jean Anglade.

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités