Artémisia fête la Journée de la femme à sa façon | Livres Hebdo

Par François Oulac, le 06.03.2014 à 18h23 (mis à jour le 06.03.2014 à 19h00) Egalité

Artémisia fête la Journée de la femme à sa façon

Photo CHANTAL MONTELLIER POUR ARTÉMISIA

A l'occasion de la Journée de la femme, l'association féministe Artémisia salue l'entrée de deux femmes au Panthéon en invitant neuf dessinatrices de bande dessinée à promouvoir l'égalité des sexes.

Deux nouvelles femmes au Panthéon, Germain Tillion et Geneviève de Gaulle : bien, mais peut mieux faire. C'est, en substance, le message de l'association Artémisia, qui promeut la bande dessinée féminine. Pour fêter la Journée de la femme qui aura lieu samedi 8 mars, l'association féministe a invité neuf dessinatrices à produire des illustrations exclusives pour défendre la parité.

Dans un communiqué publié cette semaine, Artémisia salue l'intronisation par François Hollande de l'ethnologue Germaine Tillion (1907-2008) et de la militante humaniste Geneviève de Gaulle (1920-2002), toutes deux héroïnes de la Résistance. Mais l'association déplore l'entrée des résistants Jean Zay et Pierre Brossolette, qu'Artémisia accuse de servir de caution : "Les femmes ne suffisaient pas pour représenter le combat pour la liberté, il fallait y adjoindre deux hommes pour cautionner et affirmer ce choix".

D'où la décision d'Artémisia de solliciter des talents féminins pour dénoncer cette décision du chef de l'Etat. Les artistes Pénélope Bagieu, Claire Bouilhac, Soledad Bravi, Hélène Bruller, Florence Dupré La Tour, Catherine Meurisse, Chantal Montellier, Catel Muller, Anne Van Der Linden offriront donc un dessin chacune, pour "[s'indigner] contre le Panthéon du sexisme", déclare l'association féministe dans un communiqué.

Sur les mêmes thèmes (1 articles)

close

S’abonner à #La Lettre