Arthaud répond aux accusations de plagiat à l'encontre de PPDA

Patrick Poivre d'Arvor

Arthaud répond aux accusations de plagiat à l'encontre de PPDA

L'éditeur de la biographie d'Hemingway signée par l'ancien présentateur du JT avance qu'il s'agit d'une version pour la presse, non validée par le journaliste-écrivain, et présente ses excuses à l'auteur.

Par Anne-Laure Walter ,
avec alw Créé le 15.04.2015 à 21h00

Arthaud réagit officiellement suite à l'article de L'Express accusant le journaliste-écrivain Patrick Poivre d'Arvor d'avoir plagié, dans Hemingway, la vie jusqu'à l'excès, à paraître le 19 janvier près de 100 pages d'une biographie du grand auteur américain écrite en 1985.

« Suite à l'article publié par l'Express.fr, au sujet de la biographie à paraître de Patrick Poivre d'Arvor, Hemingway, la vie jusqu'à l'excès, les Editions Arthaud tiennent à préciser que le texte imprimé, qui a été diffusé par erreur à la presse en décembre, était une version de travail provisoire. Elle ne correspond pas à la version définitive validée par l'auteur, dont la commercialisation en librairie est prévue fin janvier ».

Les éditions font leur mea culpa en expliquant qu'il s'agit d'une erreur des documentalistes et « présentent leurs excuses à l'auteur ainsi qu'aux journalistes destinataires de l'ouvrage ».

Arthaud qui avait donc fait leur service de presse et envoyé des exemplaires souvent dédicacés aux journalistes avant les fêtes précise que la date de parution de la version validée par Patrick Poivre d'Arvor est maintenue au 19 janvier.

L'Express, sur son site et dans son numéro à paraître mercredi 5 janvier, a révélé que l'ancien présentateur vedette du 20 heures de TF1 avait repris « des dizaines et des dizaines de paragraphes s'apparentant à des 'copier-coller', souvent grossièrement maquillés par des inversions de phrases ou l'usage effréné de synonymes», de la biographie signée de Peter Griffin, et traduite en France, chez Gallimard, en 1989. Rue Sébastien-Bottin, on indique que le service juridique ne se prononcera pas avant d'avoir examiné l'ouvrage ligne par ligne.

L'article de L'Express a été repris dans de nombreux médias, et mardi soir, Christophe Barbier, directeur de la rédaction de l'hebdomadaire, et le journaliste auteur de l'enquête, Jérôme Dupuis étaient notamment sur le plateau de « C à vous » sur France 5 pour expliquer l'affaire.

Les dernières
actualités