Prix littéraire

Auður Ava Ólafsdóttir remporte le Nordic Council Literature Prize

Audur Ava Olafsdottir. - Photo EINAR FALUR

Auður Ava Ólafsdóttir remporte le Nordic Council Literature Prize

La romancière islandaise a reçu, mardi 30 octobre, la plus haute distinction décernée à un écrivain des pays nordiques pour son roman Ör, paru en Islande en 2016, et chez Zulma en 2017.

Par Léopoldine Leblanc,
Créé le 02.11.2018 à 15h30,
Mis à jour le 02.11.2018 à 16h00

Surnommé le "petit Nobel", le Nordic Council Literature Prize a été attribué, mardi 30 octobre, à la romancière islandaise Auður Ava Ólafsdóttir pour son roman Ör, publié en Islande en 2016 et traduit par Catherine Eyjólfsson chez Zulma en 2017.

Il s’agit de la plus haute distinction décernée à une œuvre de fiction d’un écrivain des pays nordiques. Doté d’une bourse de 350 000 couronnes danoises (environ 47 000 euros), le prix est remis chaque année depuis 1962. La lauréate succède à l’auteure danoise Kirsten Thorup, récompensée en 2017 pour le roman Erindring om kærligheden (non traduit).

Née en 1958 à Reykjavik, Auður Ava Ólafsdóttir a étudié l’histoire de l’art à Paris avant de créer le département consacré à ce domaine à l’Université d’Islande. Depuis deux ans, elle a quitté son poste et voue son temps à l’écriture. Elle est l’auteure de quatre autres romans parus chez Zulma : Rosa candida (2011), L’embellie (2012), L’exception (2014) et Le rouge vif de la rhubarbe (2016).

L’histoire d’Ör est celle d’un homme désespéré, grand bricoleur, en route vers un pays qui vient d’accéder à la paix après des années de guerre avec sa caisse à outils comme seul bagage. Roman sur la reconstruction d’une âme et d’un lieu dévasté, Ör a également reçu lors de sa parution le Prix des Libraires islandais et l’Íslensku bókmenntaverðlaunin, le plus prestigieux prix littéraire d’Islande.

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités