Beau joueur | Livres Hebdo

Par Olivier Mony, le 20.06.2014 (mis à jour le 20.06.2014 à 11h31) 28 août > Roman Etats-Unis

Beau joueur

Catherine Mavrikakis signe un portrait, sans fadeur ni cruauté ostentatoire, d’un père "plus grand que la vie".

Il y a des auteurs qui ne perdent rien pour attendre, dont la voix est si forte qu’elle finira nécessairement par se faire entendre. La Canadienne francophone Catherine Mavrikakis est de ceux-là. Depuis qu’avec Le ciel de Bay City en 2009 (puis, trois ans plus tard, avec le tout aussi impressionnant Les derniers jours de Smokey Nelson), Sabine Wespieser a permis aux lecteurs français de découvrir

Lire la suite (1 840 caractères)

S’abonner à livres Hebdo

Débloquez l’accès illimité aux articles et aux archives.

  • Classements et tableaux de bord
  • Meilleures ventes
  • Agenda événements
  • L’annuaire éditeurs & diffuseurs
  • Et plus encore...
je m’abonne

Acheter l’article [1,50€]

Il sera archivé et listé avec vos précédents achats depuis votre compte Livres Hebdo.

  • La version pdf et imprimable
  • L’accès aux documents annexes
  • L’archive disponible à vie
j’achète l’article

Cet article fait partie du dossier:

Thématique

Auteur cité (1)

close

S’abonner à #La Lettre