Le prix Louis-Guilloux a été attribué à Bernard Chambaz pour Yankee, paru en août 2008 aux éditions du Panama.

Bernard Chambaz recevra son prix, doté de 20 000 euros, à Saint-Brieuc le vendredi 6 mars. Le lendemain, il participera à une journée de rencontre autour de son livre et de l'oeuvre de Louis Guilloux.

Bernard Chambaz est romancier, poète (lauréat du prix Apollinaire 2005) et essayiste. Il enseigne l'histoire et publie régulièrement depuis 1983.

Prix Goncourt du premier roman en 1993 pour L'arbre de vies (François Bourin, 1992), il a conquis un large public avec Martin cet été (Julliard, 1994).

Yankee est le deuxième volume de la trilogie Mes disparitions, entamée en 2005 avec Kinopanorama, et dont le dernier volume, Ghetto, paraîtra en septembre 2009.

Le prix Louis-Guilloux a été crée par le conseil général des Côtes-d'Armor en 1983, en hommage à l'écrivain de Saint-Brieuc décédé en 1980.

Il récompense un écrivain se situant dans la lignée de Louis Guilloux et a notamment été décerné à Boualem Sansal, Christian Prigent, Léonora Miano ou Lyonel Trouillot.

Le jury est présidé par le poète Yvon Le Men, fondateur avec Michel Le Bris du festival Etonnants Voyageurs, et est composé d'Alain Dugrand (écrivain, prix Louis-Guilloux 1992), Roland Fichet, auteur dramatique, Michel Le Bris (écrivain), Yannick Pelletier (écrivain et critique littéraire), Bernard Plouzennec (bibliothécaire) et Boualem Sansal, écrivain et lauréat du prix 2008.


Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités