Paru le 7 avril dernier chez Christian Bourgois, Tout passe : récits, de Bernard Comment, a reçu à l'unanimité le prix Goncourt de la nouvelle 2011. Le recueil rassemble neuf histoires autour de divers personnages : une vieille dame près de la mort, un fils qui n'a pas connu son père, un veuf qui enterre ses richesses ou encore un lecteur dans une bibliothèque numérique durant une panne d'électricité.

Bernard Comment, ancien pensionaire de la Villa Médicis, est directeur de la fiction à France culture, co-scénariste du film d'Alain Tanner, Requiem, d'après le roman d'Antonio Tabucchi (sélectionné à la Quinzaine des réalisateurs, Festival de Cannes 1998). Il a déjà reçu le prix Lipp en 1990 et a été fait Officier des Arts et des Lettres en 2010. Bernard Comment a aussi édité l'an dernier, avec Stanley Buchthal, Fragments de Marilyn Monroe.

L'Académie Goncourt a aussi tenu à saluer l'oeuvre du nouvelliste Hubert Haddad pour ses Nouvelles du jour et de la nuit que viennent de rééditer en février les éditions Zulma.

La sélection finale comprenait 6 livres (voir notre actualité du 5 avril dernier).

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités