BHL, de Tobrouk à Cannes

Bernard-Henry Lévy en Libye

BHL, de Tobrouk à Cannes

Avec Le Serment de Tobrouk qui sera présenté en séance spéciale au prochain Festival de Cannes, Bernard-Henry Lévy apporte un complément en images à son livre La guerre sans l'aimer (Grasset).

J’achète l’article 1.50 €

Par Vincy Thomas,
avec vt,
Créé le 05.05.2012 à 00h00,
Mis à jour le 05.05.2012 à 00h00

Le Festival de Cannes proposera le vendredi 25 mai le film de Bernard-Henri Levy, Le Serment de Tobrouk, en séance spéciale.

"Tourné pendant les huit mois du conflit libyen ayant mis fin à la dictature de Mouammar Kadhafi, le film donne à voir le déroulement de cette guerre particulière : une révolte spontanée et populaire qui se transforme en Révolution grâce à la détermination de quelques femmes et hommes, en Libye bien sûr, mais aussi à Paris, à Londres, à New York et ailleurs" explique le communiqué.

Réunis par Bernard-Henry Lévy et accueillis par le Festival de Cannes, quatre personnages de la première heure de la révolution libyenne seront présents à Cannes, pour assister à la projection, et parce qu'ils veulent dédier ce qu'ils ont fait, et réussi, à leurs amis syriens.

Le Serment de Tobrouk, dont le montage est à peine achevé, complète ainsi l'ouvrage de Bernard-Henry Lévy, La guerre sans l'aimer : journal d'un écrivain au coeur du printemps libyen, paru chez Grasset le 9 novembre dernier. Le document sous forme de journal, retraçait l'épopée libyenne du philosophe depuis son arrivée dans un camion de légumes à Tobrouk en Libye jusqu'à sa visite dans la ville martyre de Misrata, en passant par ses rencontres d'anonymes libyens et de personnalités politiques comme Nicolas Sarkozy ou Hilary Clinton.
05.05 2012

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités