Bibliothèques : le jeu prend le pouvoir | Livres Hebdo

Par Véronique Heurtematte, le 23.11.2018 Serious games

Bibliothèques : le jeu prend le pouvoir

Des étudiants lors d'un serious game à l'université de Bordeaux. - Photo DR/UNIVERSITÉ DE BORDEAUX

Les bibliothèques universitaires sont de plus en plus nombreuses à recourir au jeu dans leurs activités en direction des étudiants. Une tendance de fond qui correspond aux mutations en matière de pédagogie, et plus globalement à la place croissante du jeu dans la société. Véronique Heurtematte

L'action se déroule à -Paris en 2044. Les serveurs de l'université de -Jussieu ont été piratés. Pour -déjouer ce complot inter-national, une cyber--enquêtrice va -devoir vérifier la véra-cité des informations que lui -délivrent différents personnages croisés sur sa route. Baptisé Hellink, ce jeu -vidéo -futuriste, au scénario rythmé et à l'univers graphique élaboré, sera disponible gratui-tement s

Lire la suite (8 940 caractères)

S’abonner à livres Hebdo

Débloquez l’accès illimité aux articles et aux archives.

  • Classements et tableaux de bord
  • Meilleures ventes
  • Agenda événements
  • L’annuaire éditeurs & diffuseurs
  • Et plus encore...
je m’abonne

Acheter l’article [1,50€]

Il sera archivé et listé avec vos précédents achats depuis votre compte Livres Hebdo.

  • La version pdf et imprimable
  • L’accès aux documents annexes
  • L’archive disponible à vie
j’achète l’article
close

S’abonner à #La Lettre