Borders : Greg Jones remplace Greg Josefowicz dans un contexte houleux

1

Borders : Greg Jones remplace Greg Josefowicz dans un contexte houleux

Le distributeur américain et partenaire d’Amazon change de patron alors que le groupe affiche des résultats décevants.

J’achète l’article 1.50 €

Par Vincy Thomas,
avec vt,
Créé le 04.08.2006 à 00h00,
Mis à jour le 04.08.2006 à 00h00

Ça n’aura pas traîné. Le départ du PDG de la chaîne de librairies Borders, Greg Josefowicz , avait été annoncé en janvier dernier (voir LH n° 630), après sept années à ce poste. Celui-ci avait opté pour une stratégie d’internationalisation, réduisant les investissements sur Internet en s’associant avec Amazon ; il avait aussi enregistré une forte hausse des ventes comme du résultat d’exploitation. Pourtant, les chiffres médiocres de ces derniers mois et les rumeurs de rachat ont poussé Josefowicz à la retraite (avec un émolument exceptionnel de 2,7 millions de $).

La nomination de son remplaçant, George L. Jones (ou Greg Jones) est effective depuis le 17 juillet 2006. Auparavant celui-ci avait occupé les postes de Président de la chaîne de grands magasins Saks, de la filiale distribution et licencing de Warner Bros. De manière plus opérationnelle, il fut en charge de la chaîne de distribution de vêtements Target.

Borders, dont le siège est basé près de Detroit (Michigan), affiche un chiffre d’affaires de 4 milliards de $ (avec 1200 points de vente). Malgré des ventes en augmentation de 1,5% au premier trimestre, il est entendu que tous les résultats sont en dessous des attentes. Les pertes se sont même accrues (- 19 millions de $ au premier trimestre) et la marge de croissance a diminué de 2%.

Actuellement, le marché américain tire l’essentiel de la croissance, alors que Borders investit sur des ouvertures à l’étranger (un magasin à Dublin, en Irlande, vient d’ouvrir).

Greg Jones devra aussi revoir la stratégie Internet du groupe qui ne s’est pas avérée payante, pour le moment.


04.08 2006

Auteur cité

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités