Carnet : Jacques Lanzmann marche dans les nuages

Carnet : Jacques Lanzmann marche dans les nuages

Auteur, parolier, scénariste, chroniqueur, l’aventurier avait manié l’écrit sous toutes ses formes.

Par Vincy Thomas ,
avec vt, d'après afp Créé le 15.04.2015 à 19h12

La glace est rompue. Ainsi se titrait son premier livre, paru en 1954, alors qu’il n’avait que 27 ans. Jacques Lanzmann n’a pas cessé de marcher et d’écrire. Parmi ses livres, notons ses œuvres autobiographiques (Le rat d’Amérique, Le têtard, Qui vive) ou romanesques (Tous les chemins mènent à soi, Le lama bleu, Rue des Rosiers). Sa carrière littéraire s’est aussi prolongée dans le domaine de la critique dramatique (aux Lettres françaises), du journalisme (L’Express), et de l’édition (avec J.C. Lattès). Il a surtout marqué les esprits en tant que parolier des plus célèbres chansons de Dutronc. Sale coup le jour de la Fête de la musique... Son dernier ouvrage, Une vie de famille (Plon) venait de paraître en janvier dernier.

15.04 2015

Les dernières
actualités