ACADEMIE FRANCAISE

L'Académie française, dans sa séance du jeudi 28 janvier, a procédé à l'élection de Chantal Thomas au fauteuil de Jean d'Ormesson (F12). Elle a été élue au premier tour de scrutin, par 12 voix face à Jean Pruvost (3 voix) et Philippe Chatel (1 voix). La romancière et essayiste devient la dixième femme à faire son entrée sous la Coupole.

Née en 1945, Chantal Thomas est l'auteure d'une trentaine d'ouvrages entre essais et fictions et récits. Elle est révélée au grand public avec Les Adieux à la reine, prix Femina en 2002 et adapté au cinéma par Benoît Jacquot (2012, Prix Louis Delluc).  Elle est membre du Jury du prix Femina et a reçu en 2014 le Grand Prix de la Société des Gens de Lettres pour l’ensemble de son œuvre etle prix Roger Caillois de littérature française, en 2015, le Prix Prince Pierre de Monaco et, en 2019, le prix Vaudeville . Elle est officier de l’Ordre des Arts et des Lettres et officier de l’Ordre national du Mérite.

Elle vient de publier le roman De sable et de neige (Mercure de France) le 4 janvier.  "Le splendide De sable et de neige (illustré de merveilleuses photos provenant de ses archives familiales), qui paraît aujourd'hui dans la belle collection "Traits et portraits" du Mercure de France" est, pour Olivier Mony, qui en parlait le 4 janvier dans son avant-critique pour  Livres Hebdo, une promenade buissonnière, intime et autobiographique".

Son prochain essai, L'esprit de conversation sera publié chez Rivages en avril prochain, une étude sur les esprits de conversation à travers trois salons de femmes libres, refusant la tradition, à trois époques différentes : madame de Rambouillet, madame du Deffand et madame de Staël.
 
L’Académie française dispose de 40 fauteuils, dont 5 vacants. La prochaine élection, qui aura lieu le 25 février, devra choisir le successeur de François Weyergans, décédé en mai 2019. 

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités