Littérature

2016 marque le bicentenaire de la naissance de la romancière anglaise Charlotte Brontë (1816-1855), rendue célèbre par la publication, en 1847, de Jane Eyre. De nombreuses manifestations auront lieu au Royaume-Uni (conférences, expositions, etc.), tandis qu’en France plusieurs ouvrages viennent mettre l’auteure en lumière. Cette semaine, l’éditeur belge CFC publie Les sœurs Brontë à Bruxelles d’Helen MacEwan, un essai retraçant à partir de lettres, poèmes et écrits le séjour, en 1842, de Charlotte et Emily dans la capitale belge. Bruxelles est aussi le théâtre de L’amour caché de Charlotte Brontë, un roman de la journaliste Jolien Janzing - à paraître à L’Archipel le 16 mars - qui développe un épisode réel de la vie de l’écrivaine : l’histoire d’amour qu’elle entretint avec le professeur Constantin Heger, un homme marié. Quelques jours plus tard, Milady publiera dans sa collection "Romantique" Le journal secret de Charlotte Brontë, une romance historique signée Syrie James, auteure en 2014 du Manuscrit perdu de Jane Austen. Enfin, Gallimard proposera le 8 avril aux plus jeunes, en "Folio junior", une version abrégée de Jane Eyre, accompagnée d’un carnet de lecture pour mieux appréhender l’ouvrage. Pauline Leduc

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités