CNL. Le ministère reprend en direct trois subventions

Françoise Nyssen a présenté à la presse le 24 septembre le projet de budget du ministère de la Culture pour 2019. - Photo MINISTÈRE DE LA CULTURE

CNL. Le ministère reprend en direct trois subventions

J’achète l’article 1.50 €

Par Anne-Laure Walter,
Créé le 28.09.2018 à 00h00,
Mis à jour le 28.09.2018 à 00h00

Effet collatéral de la décision de Bercy de supprimer les taxes à faible rendement, trois subventions qui transitaient par le Centre national du livre (CNL) vont être, à partir de 2019, gérées en direct par le ministère de la Culture. Le financement du CNL sur budget de l'Etat à compter du 1er janvier, suite à la disparition des deux taxes (matériel de reprographies et édition) qui finançaient l'institution, a pour première conséquence la migration rue de Valois de l'attribution de la subvention à la Bibliothèque nationale de France pour accompagner le chantier de numérisation patrimoniale, comme l'a annoncé la ministre, Françoise Nyssen, lundi 24 septembre lors de la présentation du projet de loi de finances 2019. Cette aide s'élevait  à 4,5 millions d'euros en 2017.

Deux autres aides ne passeront plus par le CNL : celle attribuée au Bureau international de l'édition française (Bief), qui représentait 2,432 millions d'euros en 2017, soit les deux tiers de son financement selon Nicolas Roche, son directeur général ; et celle de la Maison des écrivains et de la littérature.

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités