Cognac récompense cinq polars | Livres Hebdo

Par Vincy Thomas, le 19.10.2015 à 14h03 (mis à jour le 19.10.2015 à 15h00) Lauréats

Cognac récompense cinq polars

Bernard Minier, prix du meilleur roman francophone du 20e Festival Polar de Cognac. - Photo BRUNO LEVY

Le 20e Festival Polar de Cognac a décerné cinq prix : roman français, roman étranger, roman jeunesse, bande dessinée (série) et bande dessinée (unitaire).

Le Festival Polar de Cognac soufflait ce week-end ses 20 bougies. Son palmarès comprend aussi bien le cinéma, la télévision, le théâtre que la littérature. Dans cette catégorie, cinq prix ont été décernés dimanche 18 octobre dans la ville charentaise.

Bernard Minier a reçu le prix du meilleur roman francophone pour Une putain d'histoire (XO, 2015), vendu à près de 70 000 exemplaires depuis sa parution en avril.

Paula Hawkins a été récompensée par le prix du meilleur roman international pour son best-seller La fille du train (Sonatine, 2015). Ce premier roman s'est vendu à plus de 300 000 exemplaires en France.

Pour le roman jeunesse, le prix a distingué Michelle Gagnon avec Ne t'arrête pas (Nathan jeunesse, 2015), premier volume de la série Expérience Noa Torson.

La bande dessinée se partage deux prix: Servain et Toussaint ont obtenu la meilleure série francophone avec Holly Ann (Casterman, 2015) tandis que Max Cabanes a été élu meilleur album unitaire pour Fatale (Dupuis, 2014), adaptation du roman noir éponyme de Jean-Patrick Manchette.

Le reste du palmarès a consacré le film L'Affaire SK1, le téléfilm Tu es mon fils réalisé par l'écrivain Didier Le Pêcheur et la pièce de théâtre Artiste de complément de Jacques Dupont.
close

S’abonner à #La Lettre