Comics : la Paramount lance sa franchise d’adaptations | Livres Hebdo

Par Nicolas Turcev, le 17.05.2019 à 16h19 (mis à jour le 17.05.2019 à 17h00) Cinéma

Comics : la Paramount lance sa franchise d’adaptations

Couverture d'un comics édité par Atlas Comics - Photo ATLAS COMICS

Le producteur américain a négocié un accord pour porter à l’écran les aventures des superhéros d’Atlas Comics, créé par le fondateur de Marvel Martin Goodman.

La Paramount a signé un accord avec la société de production de Steven Paul, SP Media Group (Ghost Rider, Ghost in the Shell), pour porter sur grand écran les bandes dessinées d’Atlas Comics, dont quelques-unes ont été publiées en France par Lug et Sagédition. Ce contrat fait suite au rachat du fonds de l’éditeur par SP Media Group, qui s’est adjoint les services de la société du scénariste Akiva Goldsman (I, Robot, Mémoires d’une geisha) pour écrire les scripts des adaptations.
 
Au moins dix ébauches d’histoire seront prochainement rédigées, parmi lesquelles seront choisis les premiers films qui entreront en production l’an prochain, pour une sortie prévue en 2021. Par la suite, l’accord doit donner lieu à la parution d’au moins un long-métrage par an. Les budgets commenceront à 60 millions de dollars (54 millions d’euros) investis par film, mais pourraient à terme atteindre des montants bien plus élevés.

Dans les pas de Marvel Studios
 
La Paramount pose ainsi les premières pierres de sa future franchise d’adaptations de comics, similaire à l’univers cinématographique Marvel imaginé et mis en place dans les années 2000 par le président de Marvel Studios, Kevin Feige. Au vu de son succès, la formule a depuis été répliquée par les concurrents de l’éditeur de Captain America, notamment par DC Comics (Batman, Superman) avec le soutien du producteur Warner Bros, ainsi que par Dark Horse Comics (Sin City, Hellboy), qui a signé début mai un accord similaire à celui de la Paramount avec Netflix.
 
Le hasard a voulu que ce soit deux anciennes sociétés originellement affiliées à Marvel qui tentent aujourd'hui de suivre son exemple. Atlas Comics a été créé en 1974 par Martin Goodman, le fondateur de Marvel, quelques années après avoir vendu son entreprise et en avoir confié les clés à Stan Lee (1922-2018). Jason Goodman, son petit-fils, détenait la majorité des droits sur le catalogue d’Atlas avant son rachat par SP Media Group. La Paramount, quant à elle, distribuait les films de Marvel Studios avant que l'entité mère Marvel ne tombe dans l'escarcelle de Disney en 2009. La firme avait immédiatement racheté les droits de commercialisation de la franchise.
close

S’abonner à #La Lettre