Brive-la-gaillarde

Conflit ouvert aux 3 Epis

La librairie les 3 Epis à Brive- la-Gaillarde (ancienne librairie Chapitre). - Photo PASCAL PERROUIN

Conflit ouvert aux 3 Epis

Au sein de l’ancien magasin Chapitre repris par Patrick Hourquebie à Brive, les recours en justice se multiplient.

J’achète l’article 1.50 €

Par Clarisse Normand,
Créé le 04.07.2014 à 00h00,
Mis à jour le 04.07.2014 à 00h00

Tout ne se passe pas forcément bien pour les anciens magasins Chapitre repris lors de la liquidation judiciaire du groupe. Aux 3 Epis, l’établissement de Brive-la-Gaillarde racheté en février par Patrick Hourquebie, P-DG d’Alice Mediastore qui compte deux magasins à Arcachon et au Cap-Ferret, les conflits s’additionnent. Le propriétaire des murs, Yannick Gazeau, qui n’a rien perçu des 50 000 euros de loyers dus depuis la cession en février, a déposé un référé auprès du tribunal de grande instance de Brive. Une audience a eu lieu le 19 juin. Selon notre confrère de La Montagne, Patrick Hourquebie y a fait état de son refus de payer "au motif que le bail n’a pas été transmis". Pourtant, il a bien pris possession des lieux. "Je ne suis toujours pas titré, répétait-il le 30 juin à Livres Hebdo. Dans ces conditions, je ne lâcherai rien à personne." Le tribunal rendra sa décision le 10 juillet. En interne, les salariés ont aussi intenté plusieurs actions devant les prud’hommes. Le 7 juillet, une audience doit examiner la demande de résiliation judiciaire du contrat de travail de 12 des 18 salariés. Et le 8 juillet, une autre reviendra sur le problème non résolu du paiement des salaires en deux fois, le 20 du mois en cours et le 11 du mois suivant, malgré une première décision de justice rendue le 6 mai intimant leur règlement en une seule fois. A cet ensemble s’ajoutent les actions de certains salariés qui, placés en arrêt maladie, ne perçoivent pas leurs indemnités maladie, faute d’attestation de salaire transmise à la sécurité sociale.

En ce qui concerne l’exploitation, aucun compte n’a été réactivé auprès des fournisseurs de livres. "Je passe par Alice Arcachon et par d’autres canaux… notamment par l’étranger", explique Patrick Hourquebie. Et pour cause. Ayant encore en mémoire l’ardoise laissée par le magasin Alice Bordeaux-Lac lors de son dépôt de bilan, les distributeurs ne lui fournissent les livres qu’au comptant. Selon un observateur averti et inquiet, aucun moyen n’aurait été mis en œuvre pour relancer l’activité de la librairie dont le chiffre d’affaires ne cesse de baisser.

En plus des 3 Epis, Patrick Hourquebie a aussi repris, en association avec le propriétaire des murs, le Chapitre de Bergerac, rebaptisé Forum. S’il n’y a pas ici de conflit ouvert, la situation ne semble pas facile pour autant. "Nous sommes en pleine restructuration dans ce magasin, annonce Patrick Hourquebie. L’offre multimédia est remplacée par des rayons loisirs créatifs et beaux arts, et l’espace France Loisirs par la jeunesse et la BD."

Clarisse Normand

04.07 2014

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités