Prix littéraire

Constance Joly, lauréate du prix Orange du livre 2021

Constance Joly - Photo ROBERTO FRANKENBERG/FLAMMARION

Constance Joly, lauréate du prix Orange du livre 2021

L'auteure a été distinguée pour son second roman Over the rainbow, publié chez Flammarion. Elle succède à Guillaume Sire récompensé en 2020 pour son roman Avant la longue flamme rouge (Calmann-Lévy).

Par Thomas Faidherbe,
Créé le 16.06.2021 à 08h00,
Mis à jour le 16.06.2021 à 10h00

Présidé par Jean-Christophe Rufin, le jury du 11e prix Orange du livre 2021 distingue Constance Joly, pour son deuxième roman, Over the rainbow, publié en janvier chez Flammarion. Le prix sera remis "en présentiel" en octobre. La lauréate reçoit une dotation de 15 000 euros et son livre bénéficiera d’une campagne de promotion dans la presse et sur le web.

Après son premier roman Le matin est un tigre (Flammarion, 2019), la romancière raconte dans Over The Rainbow l'histoire de Jacques, un homme contraint de fuir Nice en 1968, la ville où il a vécu enfant, aux côtés de son épouse Lucie. Jeunes professeurs, ils se mêlent à l'effervescence parisienne. Jacques trouve alors la force d'être enfin lui-même et se laisse aller à son désir pour les hommes, quittant son cocon familial pour vivre sa vie. Au début des années 1990, il meurt du sida. La narratrice, sa fille Constance, raconte son histoire. 

Les quatre finalistes étaient Isabelle Duquesnoy (La Pâqueline, La Martinière), Annie Lulu (La mer noire dans les grands lacs, Julliard), Alfred de Montesquiou (L'étoile des frontières, Stock) et Dimitri Rouchon-Borie (Le démon de la colline aux loups, Le Tripode).

L'an dernier, le prix Orange du livre avait récompensé Guillaume Sire pour Avant la longue flamme rouge, publié chez Calmann-Lévy. Son prochain roman, Les contreforts, est l'un des événements de la rentrée littéraire 2021.

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités