Cinéma

De nombreuses adaptations attendues au 74e Festival de Cannes

Sophie Marceau chez François Ozon, d'après le récit d'Emmanuèle Bernheim;: Tout s'est bien passé.

De nombreuses adaptations attendues au 74e Festival de Cannes

Cannes sera juillettiste, entre championnat européen de football et fête nationale. Parmi la soixantaine de films élus pour la sélection officielle, une douzaine sont des adaptations (dont une grande partie publiées chez Gallimard), signées Charles Péguy, Philip Roth, Haruki Murakami ou encore Emmanuèle Bernheim.

J’achète l’article 1.50 €

Par Vincy Thomas,
Créé le 03.06.2021 à 16h14,
Mis à jour le 03.06.2021 à 17h20

On savait déjà qu'Annette, un musical signé Leos Carax avec Adam Driver et Marion Cotillard ouvrirait le 74e Festival de Cannes (6-17 juillet). On a aussi appris que Jodie Foster recevrait dès l'ouverture une Palme d'or d'honneur pour l'ensemble de sa carrière. Spike Lee sera le président du jury de la compétition.

Thierry Frémaux a dévoilé les films sélectionnés cette année pour monter les marches. Wes Anderson, Jacques Audiard, Joachim Trier, Catherine Corsini, Apitchapong Weerasethakul, ou encore Asghar Farhadi ont été retenus en compétition (voir la liste complète). On soulignera aussi la présence hors compétition d'Aline de Valérie Lemercier, The Velvet Underground de Todd Haynes, Stillwater de Tom McCarthy et De son vivant d'Emmanuelle Bercot. Dans la nouvelle section Cannes Premières, on retrouve le cinéaste et romancier Samuel Benchetrit (Cette musique ne joue pas pour tout le monde).

Mais avant tout, on remarque un nombre exceptionnel d'adaptations, en plus de nombreux films inpsirés d'histoires vraies.

Serre-moi fort de Mathieu Amalric. Cannes Premieres.
Adaptation de Je reviens de loin, pièce de théâtre de Claudine Galea (Espace 34).

Tromperie d'Arnaud Desplechin. Sortie le 22 septembre. Cannes Premieres.
Adaptation de Tromperie, roman de Philip Roth (Gallimard).
 
Tromperie


France de Bruno Dumont. Compétition.
Adaptation de Par ce demi-clair matin, recueil de Charles Péguy (Gallimard).

L'histoire de ma femme d'Ildikó Enyedi. Compétition.
Adaptation de L'histoire de ma femme, roman de Milan Füst (Gallimard).

Drive my car de Ryusuke Hamaguchi. Compétition.
Adaptation d'une nouvelle d'Haruki Murakami, issue du recueil Des hommes sans femmes (Belfond).

Mothering Sunday d'Eva Husson. Cannes Premieres.
Adaptation de Le dimanche des mères, roman de Graham Swift (Gallimard).

Compartiment n°6 de Juho Kuosmanen. Compétition.
Adaptation de Compartiment n°6, roman de Rosa Liksom (Gallimard).

Tre piani de Nanni Moretti. Sortie le 27 octobre. Compétition.
Adaptation de Trois étages, roman d'Eshkol Nevo (Gallimard).
 
Tre Piani


Tout s'est bien passé de François Ozon. Compétition.
Adaptation de Tout s'est bien passé, récit d'Emmanuèle Bernheim (Gallimard).

Flag day de Sean Penn. Sortie le 15 décembre. Compétition.
Adaptation de Flim-Flam Man: The True Story Of My Father’s Counterfeit Life, biographie de Jennifer Vogel (Simon & Schuster, non traduite).

La fièvre de Petrov de Kirill Serebrennikov. Compétition.
Adaptation de Les Petrov, la grippe, etc., roman d'Alexeï Salnikov (éditions des Syrtes)

Benedetta de Paul Verhoeven. Sortie le 9 juillet. Compétition.
Adaptation de Sœur Benedetta, entre sainte et lesbienne, biographie de Judith C. Brown (Gallimard).
 

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités