Débrayage chez Hatier | Livres Hebdo

Par Nicolas Turcev, le 03.12.2019 à 17h08 (mis à jour le 03.12.2019 à 18h00) Social

Débrayage chez Hatier

Les salariés de Hatier réclament une meilleure revalorisation de leurs salaires. - Photo CFDT/SUD CULTURE/DR

Une soixantaine de salariés de l’éditeur scolaire sont en grève, mardi 3 décembre, afin d’obtenir une meilleure revalorisation de leurs salaires.

Environ 60 salariés des éditions Hatier sont en grève, mardi 3 décembre, afin d’obtenir une meilleure revalorisation de leurs salaires, a annoncé l’intersyndicale CFDT/SUD Culture dans un communiqué. Les employés en débrayage jugent la proposition d’augmentation collective des salaires avancée par la direction "insuffisante".
 
"Depuis plus de 10 ans les augmentations collectives ne concernent qu’environ 1/3 des salarié.e.s (voire 0% certaines années) et ne représentent qu’une part très faible de la masse salariale de l’entreprise", souligne l’intersyndicale, qui dénonce également la "surcharge de travail" au sein de l’entreprise.
 
"La direction demande aux salarié.e.s depuis plusieurs années un fort investissement, du fait, notamment, des réformes scolaires, de la fusion avec les éditions Foucher, de la prise en diffusion de Bayard jeunesse, estiment les syndicats. En parallèle, les résultats de l’entreprise ne cessent d’être bons, voire excellents, depuis plus de 20 ans." Les grévistes réclament une augmentation qui concerne au moins deux tiers des salariés de Hatier, CDI et CDD confondus.

Contactée par Livres Hebdo, la direction de Hatier confirme que 60 salariés ont décidé de débrayer "sur un effectif total de 200 personnes", mais préfère ne pas commenter les négociations "toujours en cours".

Sur les mêmes thèmes (1 article)

close

S’abonner à #La Lettre