Disparition

Décès de Jérôme Talamon, ancien patron des éditions Masson

Jérôme Talamon est décédé à l'âge de 87 ans - Photo CORINNE TALAMON

Décès de Jérôme Talamon, ancien patron des éditions Masson

Associé avec son cousin, Marc Ladreit de Lacharrière, il avait repris la maison spécialisée en publications scientifiques et médicales dans les années 1970 pour en faire l’un des plus gros groupes de l’édition en France. 

Par Pauline Gabinari,
Créé le 20.10.2021 à 08h14,
Mis à jour le 22.10.2021 à 13h10

« Nœud pap, la cinquantaine sportive […], flûtiste à ses heures et inconditionnel de Bach », ainsi était-il décrit par un journaliste du Nouvel Obs en 1989. Après une vie de médecine, d’entrepreneur et d’édition, Jérôme Talamon s’est éteint le 24 septembre dernier à l’âge de 87 ans. 

C’est après des études de médecine que Jérôme Talamon s’intéresse à l’édition. « Très vite, il s’est rendu compte que la profession de médecin n’était pas pour lui », raconte sa fille, Valérie Talamon. Arrivé dans ce monde de livres et de papiers par la « petite porte » grâce à son père, il rachète, avec son cousin Marc Ladreit de Lacharrière (actuel patron du groupe Fimalac), la maison Masson en 1973. Ensemble et en moins de vingt ans, les deux hommes déploient le potentiel de la maison centenaire spécialisée en littérature scientifique et médicale. A la fin des années 1980, après avoir racheté Armand Colin, ils jettent leur dévolu sur Belfond, qui à l'époque réalisait 100 millions de francs chiffre d’affaires. Deux rachats successifs qui propulsent Masson sur le podium des plus gros groupes d’édition.   

En passe de devenir le patron du 3ème plus gros pôle éditorial français, Jérôme Talamon décide de vendre les parts de sa famille au groupe de La Cité, qui deviendra Vivendi Universal Publishing. « Pour lui, il s’agissait de s'adosser à un grand groupe pour pouvoir affronter la révolution numérique », explique sa fille. 
 
Depuis 2005, après diverses transactions, les éditions Masson appartiennent au groupe Reed Elsevier rebaptisé, pour l’occasion,  Elsevier Masson. 
 

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités