MAROC

Pour la première fois, le Maroc dispose d'une institution chargée de collecter, conserver et valoriser les archives des ministères et autres organismes publics. Pour le moment installé dans l'ancien bâtiment de la Bibliothèque nationale royale du Maroc, le Centre national des archives est placé sous la tutelle du ministère de la Culture mais doté d'une personnalité morale et d'un budget autonome. Un espace pour accueillir le public est prévu. "La gestion des archives dans un pays est un indicateur de son engagement dans le développement et dans l'option démocratique, déclare Jamaâ Baïda, directeur général de la nouvelle institution. Cette structure sera au service de l'administration et du développement économique du pays. Elle s'inscrit également dans l'engagement du Maroc dans divers chantiers d'un Etat de droit, au sein duquel le citoyen a des obligations mais aussi le droit à l'information."

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités