Suisse

Des nouvelles de Metropolis

La gérante de Métropolis, Marie Hasse - Photo METROPOLIS

Des nouvelles de Metropolis

Mise en veille depuis 2016, la maison d'édition suisse Metropolis, dirigée désormais par Marie Hasse, revient en 2021 avec sept titres, dont une majorité de nouvelles.

Par Isabel Contreras,
Créé le 22.01.2021 à 08h13,
Mis à jour le 22.01.2021 à 12h14

Ancrée à Genève, la maison d'édition suisse Metropolis refait surface. Mise en veille depuis 2016, elle s'active en 2021 avec la parution de sept textes. La nouvelle directrice, Marie Hasse, a l'intention de "s'inscrire sur la ligne éditoriale de la fondatrice de la maison, Michèle Stroun". 

"Metropolis est une maison qui, depuis sa création en 1988, travaille sur le soubassement de notre société, explique Marie Hasse.  Ses livres s'intéressent aux paysages urbains, leurs odeurs, leurs couleurs et différentes époques. J'ai pour but de garder l'exigence stylistique et la rigueur intellectuelle de Michèle Stroun." 

Diffusée par CEDIF et distribuée par Pollen, Metropolis a déjà publié des auteurs contemporains comme Nicolas Bouvier, Fernand Auberjonois, Jerome Charyn ainsi que des étrangers tels Hermann Hesse ou Vladimir Holan. 

Miser sur les nouvelles 

Désormais, la nouvelle directrice par ailleurs comédienne, mise sur des textes plus courts, notamment des nouvelles. "J'estime que la forme romanesque s'épuise, analyse cette trentenaire. La nouvelle me semble une forme plus percutante, un genre à redécouvrir."

Ainsi, la trilogie de Shmuel T. Meyer, Et la guerre est finie... parait le 11 mars. Ces trois recueils de nouvelles (Les Grands Express Européens, Kibboutz et The Great American Disaster) sont illustrés par Samy Briss. A la même date, la maison publiera un essai d'un auteur historique de la maison,  Jean-Michel Wissmer (Variations autour du Licencié de Verre de Cervantès) ainsi qu'une biographie, Miss Julia Flisch, L’aube du féminisme, de Christian W. Flisch.
 
D'ici juin, Marie Hasse, qui est assistée de Rebecca Wengrow, compte faire paraître trois titres dont une réédition du Petit guide de la Suisse insolite de Mavis Guinard. La maison continue d'écouler des titres du fonds, toujours populaires, comme Heidi, enquête sur un mythe suisse qui a conquis le monde de Jean-Michel Wissmer. Les nouvelles parutions feront l'objet d'un rechartage graphique
 

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités