Royaume-Uni

Deux auteurs français parmi les finalistes de l'International Booker Prize 2021

David Diop - Photo HERMANCE TRIAY

Deux auteurs français parmi les finalistes de l'International Booker Prize 2021

Tous les livres ont été ou seront publiés en France.

Par Vincy Thomas,
Créé le 23.04.2021 à 15h00,
Mis à jour le 23.04.2021 à 19h02

David Diop et Eric Vuillard restent dans la course de l'International Booker Prize, qui a dévoilé ses finalistes le 22 avril 2021. Le lauréat sera connu le 2 juin. Le prix récompense la meilleure traduction en anglais, publiée au Royaume Uni ou en Irlande. L'auteur et le traducteur reçoivent 50000£.

Outre ces deux livres français, deux autres des finalistes ont déjà été publiés en France. Stock annonce la parution du livre de l'écrivaine russe Maria Stepanova en 2022, traduit par Anne Coldefy-Faucard. Les éditions du Sous-sol confirme que le livre de Mariana Enriquez sera traduit par Anne Platagenet pour une parution en 2023, après la publication à la prochaine rentrée de son roman Notre part de la nuit.

Pushkin Press réussit à placer deux titres, mais surtout quatre des écrivains retenus n'ont jamais été publiés en anglais avant la parution de leur livre sélectionné cette année. 
 
  • At Night All Blood is Black de David Diop, traduit par Anna Moschovakis, publié par Pushkin Press (Frère d'âme, Le Seuil)
  • The Dangers of Smoking in Bed de Mariana Enriquez, traduit par Megan McDowell, publié par Granta Books (parution aux éditions du Sous-sol en 2023)
  • When We Cease to Understand the World, de Benjamin Labatut, traduit par Adrian Nathan West, publié par Pushkin Press (Lumières aveugles, Le Seuil)
  • The Employees d'Olga Ravn, traduit par Martin Aitken, publié par Lolli Edition (Les employés, La Peuplade)
  • In Memory of Memory de Maria Stepanova, traduit par Sasha Dugdale, publié par Fitzcarraldo Editions (parution chez Stock en 2022)
  • The War of the Poor d'Eric Vuillard, traduit par Mark Polizzotti, publié par Pan Macmillan / Picador (La guerre des pauvres, Actes Sud)

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités