Dossier jeunesse : le renouveau du documentaire | Livres Hebdo

Par Claude Combet, le 15.03.2019 (mis à jour le 15.03.2019 à 10h34) Dossier

Dossier jeunesse : le renouveau du documentaire

Les délibérations du jury des Pépites du Salon du livre et de la presse jeunesse à Montreuil en 2018. - Photo OLIVIER DION

Menacés par le caractère encyclopédique d'Internet, les éditeurs de documentaires jeunesse ont su se repositionner. La créativité de leurs livres pour lutter contre les fake news ou leurs titres engagés pour l'écologie ou le féminisme relance les coéditions internationales, au cœur de la Foire de Bologne du 1er au 4 avril. _ par Claude Combet

Internet aurait pu tuer le documentaire jeunesse, il n'en est rien. Ce segment de l'édition pour la jeunesse se révèle relativement stable (- 0,1 % en 2018) dominé par Milan (numéro un en valeur et numéro 2 en nombre d'exemplaires vendus, d'après GFK), Fleurus (numéro un en nombre d'exemplaires vendus et numéro 2 en valeur), Nathan, Gallimard Jeunesse et Larousse, qui représentent à eux cinq 53,6 

Lire la suite (28 170 caractères)

S’abonner à livres Hebdo

Débloquez l’accès illimité aux articles et aux archives.

  • Classements et tableaux de bord
  • Meilleures ventes
  • Agenda événements
  • L’annuaire éditeurs & diffuseurs
  • Et plus encore...
je m’abonne

Acheter l’article [4,50€]

Il sera archivé et listé avec vos précédents achats depuis votre compte Livres Hebdo.

  • La version pdf et imprimable
  • L’accès aux documents annexes
  • L’archive disponible à vie
j’achète l’article
close

S’abonner à #La Lettre