Douglas Kennedy préface le nouveau guide Relais & châteaux

Douglas Kennedy préface le nouveau guide Relais & châteaux

Douglas Kennedy préface le nouveau guide Relais & châteaux

Le guide du prestigieux label hôtelier a invité l'écrivain globe-trotter pour célébrer sa nouvelle formule.

Par Vincy Thomas,
avec vt Créé le 15.04.2015 à 21h00

Ce n'est pour une fois ni une star de cinéma ni un top modèle mais un écrivain qui joue les ambassadeurs d'une marque de luxe puisque c'est l'écrivain américain Douglas Kennedy qui a été invité à assurer la rédaction en chef et à rédiger la préface de l'édition 2009 du guide Relais & châteaux.

Présente dans 56 pays, l'enseigne hôtelière éponyme dote cette année son guide d'une nouvelle formule plus étoffée valorisant la singularité des 480 établissements labellisés.

Dans sa préface, Douglas Kennedy évoque un séjour dans un établissement de la chaîne, au milieu des Rocheuses, au Canada, où il a écrit plusieurs parties de La femme du Veme et a débuté son prochain roman.

L'écrivain américain avait aussi conçu des chapitres entiers de La poursuite du bonheur et d'Une relation dangereuse dans un autre hôtel, au Québec.

“Les écrivains ont toujours adoré les hôtels,
rappelle-t-il. Dans tous les écrits d'Ernest Hemingway, vous retrouverez son alter ego fictionnel bouclé dans une chambre bon marché à Paris ou Pampelune, en train de taper comme un sourd sur sa Remington.”

Douglas Kennedy souligne aussi le rôle joué par les hôtels dans les oeuvres d'Henry Miller, James Joyce, James Baldwin, le cercle littéraire de l'Algonquin, Dorothy Parker, Alexander Walcott, James Thurber et même... J. K. Rowling, qui “est allée à l'hôtel pour achever le dernier de ses Harry Potter.”

Malgré ses résidences dans le Maine, à New York, Paris, Berlin et Londres, l'écrivain adore les hôtels de luxe, “un havre où il est possible de claquer la porte au nez de la réalité”.

L'auteur joue le jeu publicitaire en participant aux conférences de presse prévues par Relais & châteaux pour son guide diffusé à 800 000 exemplaires, en six langues, dans 60 pays.

Les dernières
actualités