Du plaisir de tuer | Livres Hebdo

Qu'est ce qui anime les meurtriers en série, comme les terroristes ou les forcenés, et pourquoi certains, comme le Norvégien Anders Breivik, rient-ils de leurs crimes ? Ces hommes éprouvent du plaisir à tuer, répond en substance le sociologue allemand Klaus Theweleit dans Le rire des bourreaux, programmé au Seuil le 21 mars. L'auteur, qui est l'un des premiers à avoir enquêté sur les origines de l

Lire la suite (150 caractères)

S’abonner à livres Hebdo

Débloquez l’accès illimité aux articles et aux archives.

  • Classements et tableaux de bord
  • Meilleures ventes
  • Agenda événements
  • L’annuaire éditeurs & diffuseurs
  • Et plus encore...
je m’abonne

Acheter l’article [1,50€]

Il sera archivé et listé avec vos précédents achats depuis votre compte Livres Hebdo.

  • La version pdf et imprimable
  • L’accès aux documents annexes
  • L’archive disponible à vie
j’achète l’article

Thématiques

Auteur cité (1)

close

S’abonner à #La Lettre