Avant-critique Comics

Ed Brubaker, Marcos Martín, "Friday. Vol. 1" (Glénat) : Le cauchemar de Noël

Ed Brubaker, Marcos Martín, "Friday. Vol. 1" (Glénat) : Le cauchemar de Noël

Friday - Photo © Ed Brubaker, Marcos Martin, Muntsa Vicente-Glénat

Ed Brubaker, Marcos Martín, "Friday. Vol. 1" (Glénat) : Le cauchemar de Noël

Avec Marcos Martín au dessin, Ed Brubaker, le maître du genre noir en bande dessinée, s'essaie avec bonheur à l'horreur pour ados. Envoûtant et terrifiant.

J’achète l’article 1.5 €

Par Benjamin Roure,
Créé le 14.01.2023 à 11h00

Kings Hill, ses petites rues tranquilles, son phare romantique, sa forêt inquiétante. Friday Fitzhugh y a grandi et l'a quittée pour étudier à l'université. Mais quand elle revient pour les vacances de Noël, c'est comme si toute son adolescence, avec ses joies et ses tourments, lui revenait au visage. Car son ami Lance est là et l'emmène illico dans une de ses enquêtes surnaturelles. Comme avant. Vraiment comme avant ?

Auteur de cycles superhéroïques importants (sur Captain America ou Daredevil), l'Américain Ed Brubaker s'est surtout fait une spécialité du récit noir, en association avec le dessinateur Sean Phillips : Criminal, Fondu au noir, Pulp ou plus récemment Reckless sont des incontournables du genre. Là, il s'essaie à la fiction horrifique pour ados, dans une veine très Stranger Things. Mais c'est plutôt du côté de la littérature populaire de son enfance qu'il lorgne : redécouverts alors qu'il cherchait sa voie dans sa vingtaine, ces ouvrages magiques ou horrifiques ont pris leur temps pour infuser dans sa chair de scénariste. Et, après une longue maturation, Friday a fini par éclore. Sur le web, d'abord, via la plateforme Panel Syndicate, créée en 2013 par le scénariste Brian K. Vaughan, le dessinateur espagnol Marcos Martín et la coloriste Muntsa Vicente pour lancer leur mémorable The Private Eye. Ed Brubaker a ainsi embarqué ces deux derniers dans son envie de cauchemar, et leur feuilleton en ligne a été plébiscité par la critique et le public, avant d'être édité.

Comme du Lovecraft version young adult, cette enquête gothique se déploie intelligemment entre passé et présent, sous la voix off ciselée de l'héroïne. Elle emprunte aux romans noirs ses silhouettes fatiguées et le poids du destin, mais n'oublie pas l'âge de ses protagonistes : deux grands ados plus adroits pour chasser les bestioles du sous-sol que pour exprimer leurs sentiments. Et Marcos Martín en profite pour jouer avec les codes de la fiction fantastique jeunesse, avec des images fortes - le QG dans l'arbre, les poursuites nocturnes sous la neige - et un trait racé, magnifié par les couleurs contrastées de Muntsa Vicente. Un graphisme puissant au service d'une des meilleures plumes mondiales de la BD de genre : une dream team est née.

Ed Brubaker, Marcos Martín
Friday. Vol. 1 Traduit de l’anglais (États-Unis) par Basile Béguerie
Glénat
Tirage: 13 000 ex.
Prix: 19 € ; 120 p.
ISBN: 9782344055038

Les dernières
actualités