Les Editions du Lombard ont annoncé le décès du dessinateur Eddy Paape, survenu le samedi 12 mai à Bruxelles, à l'âge de 91 ans. Il est mort des suites d'une pleurésie.

En 2008, Le Lombard avait publié, en 5 volumes, l'Intégrale des albums de Luc Orient et consacré au dessinateur de cette mémorable série de science-fiction, une monographie richement illustrée de documents photographiques et graphiques souvent inédits. Eddy Paape, la Passion de la Page d'après résulte de l'admiration affectueuse d'André Paape pour son père et des talents de biographe d'Alain De Kuyssche, ancien rédacteur en chef du journal Spirou, expert en bandes dessinées et témoin privilégié.

Né à Grivegnée en Belgique le 3 juillet 1920, Eddy Paape a travaillé à partir de 1942 avec Franquin, Morris, Roba et Peyo dans un studio de dessins animés. En 1945, il se lance dans la peinture puis rejoint ses anciens collègues aux Editions Dupuis. Il y réalise des illustrations pour la revue féminine Bonnes Soirées. Jijé lui confie alors la reprise de sa série Jean Valhardi publiée dans le journal Spirou. Il anime ce personnage de 1946 à 1954 sur des scénarios de J. Doisy, J.M. Charlier et Y. Delporte. Toujours pour Spirou, en 1951, à l'initiative de l'agence World Press, il crée Les belles Histoires de l'Oncle Paul, une suite de courtes BD.

En 1953, il lance le détective André Lefort dans le périodique Risque-Tout avec le scénariste J.M. Charlier. En 1958, avec ce même scénariste, il entreprend la série Marc Dacier avant de collaborer aux magazines Pilote et Record de 1960 à 1966.

Luc Orient

En 1967, à l'invitation de son ami Greg (Achille Talon), rédacteur en chef du journal Tintin, Eddy Paape fait son entrée aux Editions du Lombard. Ensemble, ils y réalisent la série de science-fiction Luc Orient, soit 18 albums, réédités en intégrale aux Editions du Lombard en 2008.

Sur des scénarios d'A.P. Duchâteau, il illustre en outre Yorik des Tempêtes en 1971 et , en 1978, il co-dessine Udolfo avec Andreas dans l'hebdo des 7 à 77 ans. En 1988, avec Jean Dufaux et Sohier, il réalise Les Jardins de la Peur, série fantastique éditée en albums chez Dargaud. Et trois ans plus tard, il lance la série Carol Détective scénarisée également par A.P. Duchâteau dans Hello Bédé (Le Lombard). Un an plus tard, le duo Greg-Paape se reforme et crée Johnny Congo pour les Editions Lefrancq. Il prend alors sa retraite.

Des années 1960 à 1980, Eddy Paape a parallèlement enseigné la bande dessinée à l'Institut Saint-Luc et à l'Académie des Beaux-Arts de Saint-Gilles à Bruxelles. De ses cours sont issus plusieurs des grands noms du 9e Art actuel, tels Andreas, Schuiten, Grenson, Godi, Berthet, Cossu, Dugomier, Wurm, Desorgher....



Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités